LIVRAISON EN COLISSIMO ASSURÉE SOUS LE SAPIN POUR LES COMMANDES PASSÉES AVANT LE 19/12 INCLUS

Huile ou baume à barbe, le choix difficile de tous les barbus !

Les deux produits apportent en effet des soins similaires, en nourrissant les poils et en hydratant la peau, pour une barbe en meilleure santé ! Alors lequel est-il préférable d’utiliser ? L’huile à barbe pour son côté hydratant ou le baume à barbe pour sa capacité coiffante ?

Que vous ayez une barbe courte ou une barbe longue, des poils secs ou des poils rebelles, les deux sont en fait tellement efficaces que la réponse est peut-être qu’il n’y a pas vraiment besoin de choisir !

Huile ou Baume Bivouak

Huile et baume à barbe, c’est quoi exactement ?

  • L’huile à barbe

L’huile à barbe est un produit plutôt simple, généralement fabriqué à partir de 2 types d’huiles : une huile organique et une huile essentielle. L’huile organique, qui peut être de l’huile de jojoba, de pépins de raisin, d’argan, d’olive, d’amandes douces, etc… apporte les bienfaits principaux, c'est-à-dire nourrir la barbe et hydrater la peau qui se trouve en-dessous. L’huile essentielle, quant à elle, amène surtout un parfum. Qu’il s’agisse de senteurs boisées, fruitées, provenant de plantes ou d’épices, c’est elle qui permet de parfumer et qui donne en même temps ce sentiment de fierté à porter notre barbe !

L’huile à barbe est un produit totalement liquide, qui n’est d’ailleurs pas forcément trop gras malgré les ingrédients utilisés pour sa fabrication. On la retrouve souvent dans de petits flacons dotés d’une pipette compte-goutte. Si ça facilite évidemment son application, ça permet notamment de ne pas la gaspiller : cette pipette rend très facile le fait de n’en mettre que quelques gouttes dans la paume de sa main ! Et s’il existe de plus en plus d’huiles à barbe sur le marché (certaines sont même séduisantes dès le premier regard !), on ne peut que recommander de toujours privilégier celles fabriquées à partir d’ingrédients naturels, voire bio - comme l’huile à barbe Bivouak (lire mon test et avis complet en cliquant ici) - la qualité sera toujours au rendez-vous !

  • Le baume à barbe

Le baume à barbe est également fabriqué à partir d’un mélange de différentes huiles organiques et essentielles, qui lui donnent donc à la fois des propriétés intéressantes pour la barbe (protection, hydratation, etc.) mais aussi un léger parfum. Il contient cependant dans sa composition un autre ingrédient qui est plus inédit, c'est-à-dire de la cire. Qu’il s’agisse de cire d’abeille, par exemple, ou de beurre de karité, c’est cet ingrédient qui fait toute la différence et qui rend le produit unique. En effet, en plus de rendre le baume solide, cette cire lui confère un autre pouvoir : celui de discipliner, de coiffer et de fixer la barbe !

Quand on parle de produit solide, il faut cependant bien comprendre qu’il fond très facilement dans la main dès qu’on le chauffe un peu, et qu’il est donc tout aussi simple à appliquer qu’une huile à barbe ! Et comme il est généralement proposé dans une petite boite métallique, il est également plus pratique à transporter. Par contre, tout comme pour l’huile, on ne peut que recommander de toujours vérifier les ingrédients qui entre dans sa composition : étant donné qu’il a pour vocation à nourrir la barbe et lui donner plus belle allure, on bannit les produits chimiques et on privilégie les ingrédients naturels ! Nous vous invitons à découvrir le baume à barbe bio Bivouak...

Huile et baume à barbe : adoptez les bons gestes !

  • L’huile à barbe

L’application de l’huile à barbe est vraiment très simple ! Comme on a vu juste avant, c’est un produit liquide, donc on l’applique comme on appliquerait une crème hydratante. Le mieux est de la mettre le matin et/ou le soir, juste après la douche, pour qu’elle soit bien absorbée et que les poils de barbe en profite un maximum ! Pour les étapes, les voici :

  1. On verse quelques gouttes dans la paume de la main.
  2. On répartit sur l’ensemble des 2 mains en les frottant l’une contre l’autre.
  3. On applique sur la barbe.
  4. On fait bien pénétrer jusqu’à la peau en s’aidant du bout de ses doigts !
  5. On utilise ses doigts ou une brosse à barbe pour mettre sa barbe en place.

Généralement, 2 à 4 gouttes suffisent pour les barbes courtes et celles de longueur moyenne, mais si vous voyez que vos paumes de main sont très vite sèches dès que vous commencez à appliquer l’huile, n’hésitez pas à verser quelques gouttes de plus ! Et surtout, on n’oublie pas sa peau : y appliquer de l’huile est important parce que la peau du visage a tendance à s’assécher, et encore plus quand elle recouverte d’une barbe épaisse ! Une peau sèche, c’est une peau qui démange. Une peau sèche, c’est une peau qui peut créer des pellicules. Et une peau sèche, c’est une peau qui entrave la pousse de la barbe. Et tout ça, on n’en veut pas !

Le pouvoir hydratant de l’huile ne doit donc pas être sous-estimé, et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est le premier produit recommandé quand on commence à se laisser pousser la barbe : il aide en effet à lutter contre les démangeaisons ! Pour passer cette étape pénible où on a l’impression de tout le temps se gratter, l’huile à barbe est idéale. Elle possède un pouvoir apaisant qui aide à ne pas craquer et à ne pas retourner à une simple barbe de 3 jours !

  • Le baume à barbe

Le baume à barbe a beau être solide, son application n’est pas plus compliquée que celle d’une huile à barbe ! Il s’applique également à la manière d’une crème hydratante, en couvrant toute la barbe, de la racine jusqu’aux bouts des poils. On conseille bien évidemment de l’utiliser le matin : quitte à coiffer sa barbe et lui donner belle allure, autant que tout le monde en profite ! Voici les gestes à reproduire :

  1. On prend une noisette de produit avec un ongle.
  2. On dépose cette noisette dans la paume de sa main.
  3. On fait chauffer le baume en frottant ses mains l’une contre l’autre.
  4. Une fois la texture devenue fondante, on l’applique sur la barbe.
  5. On fait bien pénétrer jusqu’à la peau en s’aidant du bout de ses doigts !
  6. On utilise ses doigts ou une brosse à barbe pour discipliner les poils rebelles et coiffer sa barbe.

En fonction de la longueur de votre barbe, la taille de la noisette doit être plus ou moins importante. Comme pour l’huile, il faut surtout se repérer à l’aspect gras laissé sur les mains : elles ne doivent pas s’assécher trop rapidement au moment de l’application. Quant à la texture des baumes, toutes les marques sont différentes. Certaines optent pour des baumes très solides, d’autres possèdent des textures plus fondantes, le temps de « chauffage » dépend donc du produit utilisé. Dans tous les cas, il faut bien faire attention de ne pas laisser de petits morceaux de baume dans la main pour ne pas qu’ils se retrouvent coincés dans les poils de barbe !

Comme le baume à barbe se choisit surtout pour son pouvoir disciplinant et fixant, il s’adresse avant tout aux hommes dotés d’une barbe déjà bien présente, ou qui a des tendances rebelles ! Même s’il n’est pas nécessaire que la barbe soit forcément longue pour profiter pleinement de l’action du baume, il est tout de même mieux d’attendre que les premières semaines de pousse soient terminées avant de commencer à l’utiliser. D’ailleurs, un peu comme pour les cires pour les cheveux, différents types de fixation existent : certains baumes figent bien la barbe tandis que d’autres laissent plus de souplesse et de légèreté. Pour choisir, ça sera donc en fonction de vos goûts !

L’huile et le baume à barbe méritent tous les deux votre amour !

Vous adorez votre barbe, vous avez envie de la choyer, tous les produits sont tentants et vous n’arrivez pas à vous décider entre une huile à barbe et un baume à barbe ? On vous comprend, et on est là pour vous rassurer : faire un choix n’est pas obligatoire ! Huile et baume à barbe peuvent très bien être utilisés en même temps !

  • Un le matin, l’autre le soir !

Pour alterner entre les deux produits, le mieux est de mettre en place un rythme de 2 soins par jour. Après la douche du matin, on privilégie le baume à barbe, qui va nous aider à mettre en place notre barbe, à remettre dans les rangs les petits poils rebelles et à porter une belle barbe élégante toute la journée ! Et le soir, on opte pour l’application d’une huile à barbe avant d’aller se coucher. Puisqu’on s’en fiche cette fois de notre allure (au réveil, notre barbe sera forcément en vrac !), au moins la peau et les poils auront bénéficié d’une bonne hydratation pendant toute la nuit. Et ça, c’est ce qui va rendre notre barbe chaque jour un peu plus belle et un peu plus forte !

  • Les deux en même temps !

On peut aussi être un peu fou et avoir envie d’utiliser huile à barbe et baume à barbe en même temps ! L’huile apporte en effet une hydratation instantanée, très apaisante notamment quand la peau démange, alors que le baume amène lui plus de structure, pour faciliter le coiffage, que ce soit avec les mains ou une brosse à barbe. Il est donc tout à fait possible d’utiliser les deux en même temps, mais en respectant une règle simple : il faut adapter les quantités ! Si on utilise trop de produits, la barbe va rapidement devenir très grasse, et elle ne sera plus du tout jolie à porter !

- Pierre de Quebellissimo pour Bivouak -

juillet 12, 2017 par Corentin Letort
Article précédent

Laisser un message

Les messages doivent être approuvés avant leur publication.