Le geste a beau être régulier, voire quotidien pour certains d’entre vous, se raser à la perfection n’est pas toujours chose évidente. Entre le feu du rasoir, les poils incarnés ou encore les coupures, le rasoir peut vous mener la vie dure. Bivouak vous dévoile tous ses précieux secrets pour faire de vous un as du rasage !

homme barbe taillée blanche veste

Étape 1 : On s’accorde une bonne douche chaude

Une fois humidifiés, les poils vont naturellement s’assouplir et, par conséquent, garantir une meilleure glisse au rasoir. Surtout, la chaleur de l’eau va permettre d’ouvrir les pores.

C’est donc le moment idéal pour les désincruster et enlever toutes les impuretés avec un nettoyant visage bio. Grâce à une formule renforcée en actifs naturels, votre peau est nette, soyeuse et nourrie. Renfermant de l’hydrolat de cyprès bio, de l’huile de graines de sésame bio, de l’huile de noix de coco et du beurre de karité bio, le parfum naturel de ce soin nettoyant doux permet de réveiller votre nature sauvage.

Le petit +  : utiliser un exfoliant visage bio. Ce dernier va débarrasser la peau des cellules mortes : les poils vont alors repousser librement, sans se transformer en poils incarnés.

Étape 2 : On vérifie l’état de son rasoir

Après avoir préparé sa peau au rasage, il est essentiel de s'assurer que son rasoir n’a pas les lames abîméesÀ force d’utilisation, elles finissent par s’émousser et deviennent irrégulières. D’ailleurs, c’est souvent là que les coupures ont lieu. Si les lames ne rasent plus du premier coup, mieux vaut leur dire au revoir. Pour prolonger leur durée de vie, on pense à les rincer à l’eau froide, histoire d’éviter déformation et oxydation. On pose aussi son rasoir tête en haut, pour éloigner les lames des bactéries. Ou sinon, on s’achète un rasoir de sureté, comme nos grands-pères (et en plus, c’est zéro déchet !). Vous rasez vos poils en profondeur et de manière plus précise qu'avec les rasoirs classiques.

Étape 3 : On se jette à l’eau

Une fois l’état du rasoir validé, on passe à l’étape suivante. Toujours sur peau humide, on applique sa crème à raser. La crème à raser bio Bivouak est fortement concentrée en éléments actifs naturels et prépare parfaitement la peau et le poil pour un rasage confortable et doux. Pour un rasage classique à blanc ou seulement pour l’entretien des contours d’une barbe, la formule bio et non moussante de cette crème à raser permet une précision et un confort optimal.

C’est parti, on passe à l’action ! On privilégie des gestes longs à des petits coups, pour ne pas se blesser. Le saviez-vous ? Toujours raser dans le sens de pousse du poil ! L’inverse montrera, presque à coup sûr, l’apparition de poils incarnés.

Étape 4 : On prend soin de sa peau

Une fois son rasage terminé, il est important de traiter sa peau avec douceur. On la rince à l’eau froide pour resserrer les pores avant de la sécher en tapotant avec une serviette. Pour finir en beauté votre rasage, on applique un gel hydratant bio visage pour apaiser et hydrater, tout en prévenant le fameux feu de rasoir. Notre gel hydratant visage est nourrissant et énergisant, tout en y déposant une étonnante sensation de fraîcheur.

A présent, vous n’avez plus d’excuses pour louper votre rasage !