LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 50€
En France Métropolitaine
PAIEMENT SÉCURISÉ
Par CB ou PAYPAL
SATISFAIT OU REMBOURSÉ
Vous avez 14 jours pour changer d'avis !

L'été est terminé, mais cela ne veut pas dire que vous ne devez pas vous préoccuper de votre corps et plus précisément de vos poils. Il n'est pas toujours facile de savoir s'il faut garder ses poils ou tout enlever et de quelle manière afin de ne pas trop souffrir.

Bivouak vous aide à y voir plus clair dans les différentes manières d'entretenir vos poils durant les mois les plus froids et la tendance actuelle. 

Les poils sur le torse, c'est fini ?

Vous le savez chez Bivouak, on aime les barbes bien taillées, douces et hydratées. Et bien pour le reste du corps c'est la même chose. Vous ne pouvez laisser vos poils de torse en friche durant 6 mois de l'année ! Comme votre barbe, ils s'entretiennent ! 

Avec la mode de la barbe, les poils ont de nouveau la côte, mais attention, pas en trop grosse quantité ! 

Tondre son torse

Comme pour la barbe, tous les hommes ne sont pas égaux devant la pilosité et la densité de leurs poils. Certains ne se posent pas la question pour savoir s'ils doivent tondre leurs poils, car ils n'en ont que quelques-uns. Dans ce cas-là, il vaut mieux tout enlever que de laisser quelques poils mal placés.

Pour ceux qui sont complexés par la densité et la longueur de leurs poils, mais pas par la quantité, nous avons la solution pour vous : la tondeuse. Les tondeuses pour le torse s'utilisent comme celles pour les cheveux. Plus votre sabot est petit, plus les poils seront courts. Si vous n'êtes pas sûr du rendu que vous souhaitez, essayez votre sabot sur une petite partie, sur les côtes ou les épaules par exemple. Selon vos préférences et votre pilosité, vous utiliserez un sabot plus petit sur le dos que sur le torse. Le but étant ici de désépaissir. Il faudra ensuite retirer les poils disgracieux. 

Il faut compter une vingtaine d'euros pour une tondeuse électrique. À  savoir que le prix peut doubler voire tripler, selon la marque et le modèle choisis.

Le rasage

Certains d'entre vous n'aiment pas avoir des poils sur le torse, le dos ou bien même sur tout le corps, pour des questions esthétiques ou sportives. Dans ce cas-là, vous pouvez opter pour la méthode douce du rasage. Il faut tout de même savoir que, même si vous ne souffrez pas lors de la disparition du poil, il repoussera plus vite et plus dru. Le rasage prend au final beaucoup de temps puisqu'il faut le refaire souvent (comme pour votre barbe ou les contours de celle-ci). La repousse n'est pas des plus agréables et peut vous irriter. Il faut alors prendre des précautions en gommant votre peau au préalable, ne pas raser à sec mais avec la crème à raser et hydrater votre peau après le rasage avec un gel ou une crème hydratante. Le principal risque avec le rasage est la coupure, alors attention si vous rasez tout le torse. 

Il faut compter entre 7 € et 8 € pour un rasoir classique pour le corps et une quinzaine d'euros pour un rasoir électrique.

Et si le rasoir ne me convient pas ?

Vous pouvez toujours opter pour la crème dépilatoire. Cette crème est à mettre sur tout le corps, il faut la laisser agir quelques minutes puis racler la surface avec la spatule vendue dans le kit d'épilation et les poils partiront en une fois. Cette méthode est, elle aussi, provisoire et peut être assez agressive pour votre peau, surtout si elle est sensible. Chez Bivouak, nous vous déconseillons ce produit qui, par ses nombreux produits chimiques actifs, peut irriter et brûler votre peau. 

Il faut compter entre 8 € et 14 € pour une crème dépilatoire dans le commerce.

L'épilation

N'ayez pas peur de ce mot, il peut paraître barbare mais c'est très efficace ! Que ce soit en institut ou chez vous, la cire d'épilation est la meilleure pour avoir des résultats nets et durables. Vous pouvez compter entre 3 semaines et un mois le temps de repousse de vos poils. Le principe de l'épilation est de retirer le bulbe du poil en même temps que ce dernier et c'est pour cela qu'il ne va pas repousser (mais laisser place à un autre). Préalablement, vous pouvez faire un gommage afin d'affiner le grain de peau et ainsi permettre une meilleure adhérence de la cire. Il faut vous hydrater après l'épilation afin de soulager les légers picotements que vous pourrez ressentir. 

Si vous ne souhaitez pas vous épiler tout le torse, vous pouvez épiler les poils les plus disgracieux qui se situent sur les épaules ou sur la nuque et le haut des épaules. 

Il faut compter une vingtaine d'euros chez l'esthéticien(ne) pour une épilation complète du torse et entre 7 € et 12 € pour une cire achetée dans le commerce.

La solution durable : l'épilation définitive

Si vous êtes vraiment complexé par vos poils et souhaitez vous en débarrasser de façon durable, vous pouvez opter pour l'épilation au laser. En quelques séances, vous verrez vos poils disparaître de façon durable. Il y a deux types d'épilation définitive : l'épilation laser et l'épilation à lumière pulsée. 

Mais quelle différence ? 

La différence va se situer dans le faisceau lumineux. Le laser va avoir une zone de travail plus petite et qui va donc permettre une action plus ciblée et plus profonde. La lumière va venir brûler le poil et sa racine. La lumière pulsée va avoir un champ plus grand et va donc permettre une épilation plus rapide, mais moins précise si vous cherchez à retirer seulement une zone précise. Contrairement au laser, la lumière pulsée va venir prévenir la repousse des poils, il faut donc raser la zone en amont afin d'avoir des résultats concluants.

Pour combien de temps ?

Le principe d'une épilation définitive est qu'elle est... définitive. Si vos poils ne sont pas trop résistants et pas trop blonds non plus, en 7 à 10 séances, le tour est joué. Et il vous suffira de refaire une visite par an pour retirer les poils qui peuvent repousser et avoir une épilation vraiment précise et nette. 

Comment on fait ?

En ce qui concerne l'épilation au laser, seuls les dermatologues formés et diplômés peuvent vous les faire. Il ne faut pas se jeter sur un prix ou une offre trop attractifs. Il faut prendre le temps de faire un premier diagnostic et un devis afin de ne pas vous faire surprendre par le prix à la fin de vos séances.

Pour les épilations à lumière pulsée, de plus en plus d'instituts les proposent à leurs clients. Il leur suffit de suivre une formation de quelques heures afin de pouvoir utiliser les machines à lumière pulsée. Choisissez tout de même un institut réputé pour les épilations de ce genre. Vous trouverez aussi de plus en plus de machines à lumière pulsée dans le commerce pour pouvoir le faire vous-même chez vous (ou aider de votre moitié). Mais leur efficacité n'est pas aussi bonne que lorsque c'est fait par un professionnel et souvent moins précise, surtout si on le fait tout seul. Les risques de brûlures restent de même élevés. Il est alors normal de sentir de légers picotements et avoir la peau plutôt rouge puisqu'on va venir brûler les poils sous la peau afin qu'ils ne puissent pas repousser.

N'oubliez pas qu'il ne faut pas s'exposer au soleil dans les 48 heures qui suivent l'épilation (qu'elle soit définitive ou non), car votre peau est ultra sensible aux rayons du soleil.  

Pour les machines à lumière pulsée que l'on trouve dans le commerce, comptez entre 300 € et 500 €, selon la marque et le modèle. Pour les séances au laser à faire chez un spécialiste, le prix varie énormément entre la taille de la zone à épiler, la densité de poils et le spécialiste. Il faut tout de même compter une enveloppe aux alentours de 160 € par séance pour une épilation du torse et de l'abdomen, soit un total de 1 440 € pour 9 séances.

Tous nos conseils peuvent aussi bien s'appliquer à toutes les autres zones de votre corps.