Le rasage à l’ancienne, si vous n’y avez pas encore goûté, c’est le moment de vous y mettre. L’on ne s’étalera pas sur les bienfaits ou les avantages d’un bon rasage à l’ancienne. Cet article traite le sujet directement sous son aspect pratique. Réussir le rasage à l’ancienne, c’est ce qui compte le plus.

Bien vous préparer pour votre séance de rasage à l’ancienne

Zoom sur main qui prélève de la crème à raser bio Bivouak dans le pot

Comme toutes les séances beauté, le rasage à l’ancienne a également son lot de préparations. D’une part, il est essentiel de préparer le matériel à utiliser pour tout avoir à portée de main. De l’autre part, il y a également la préparation de la peau et des poils. Cette deuxième préparation vise à ramollir les poils pour que la lame puisse les enlever plus facilement. Par ailleurs, la peau doit également être plus souple et plus glissante pour un rasage facile.

Ainsi, pour la préparation du matériel, pensez avant tout à remplacer la lame de votre shavette ou de votre rasoir de sûreté. Normalement, vous devez avoir quelques cartouches en réserve dans l’espace de rangement de la salle de bain. Si le rasoir de sûreté ou la shavette n’a pas servi depuis un beau de temps, rincer un peu avec l’eau courante. Vous pouvez également désinfecter avec un peu d’alcool et du coton.

Vous voulez faire les choses vraiment à l’ancienne ? Vérifiez alors que votre coupe-chou est bien affûté avant de vous en servir. N’oubliez pas d’avoir à portée de main votre savon de rasage ou votre mousse à raser. Pour la peau et les poils, humidifiez-vous le visage avec de l’eau chaude. La température se choisit en fonction de la densité et de la longueur de votre barbe ou de vos poils.

Mousse – savon à barbe et l’art du blaireau

Outils de coiffeurs, ciseaux, tondeuses, peignes

Ces produits sont totalement différents, et pour ce qui est de leur efficacité, il peut également y avoir un grand écart. Certains disent qu’on a plus de risque d’avoir de coupures et de feu du rasoir avec la mousse à raser. D’autres affirment le contraire en disant que pour le faire à l’ancienne, il faut opter pour le savon à barbe. Quoi qu’il en soit, il est très important d’utiliser le bon produit. Vous pouvez essayer ces savons à barbe bio pour voir un peu.

D’une autre part, pour les hommes qui ont des peaux sensibles, il est quand même judicieux d’opter pour la mousse. Vous pouvez trouver sur le marché des mousses spéciales qui sont conçues pour prendre soin de la peau. La mousse s’applique facilement avec le blaireau. Plus votre peau est sensible, plus vous devez en mettre. Cela a pour effet de gonfler plus les poils et facilite la glisse.

L’application de la mousse ou du savon à barbe s’effectue avec un blaireau. C’est l’outil incontournable si vous voulez réussir un rasage à l’ancienne. Si vous n’en avez pas, c’est que l’on vous a donné de mauvais conseils. Vous pouvez vous fournir d’un coffret de rasage comme celui-ci pour vous rattraper. Le blaireau se manipule facilement, il faut que vous fassiez des mouvements circulaires pour appliquer la mousse sur votre visage.

Déroulement du rasage à l’ancienne

Homme chez le barbier se faisant raser la barbe à la shavette

Que le rasage à l’ancienne soit fait par un barbier ou par vous-même, les étapes seront les mêmes. L’essentiel est que les préparations aient été effectuées dans les règles de l’art. Pour récapituler, il fallait utiliser de l’eau bien chaude pour humidifier la barbe. Ensuite, appliquer du savon à barbe ou de la mousse à raser (pour les peaux sensibles) à l’aide d’un beau blaireau. La lame doit être affûtée, ou remplacée pour le cas de la shavette et du rasoir de sûreté.

Le premier coup de rasoir

Il se fait dans le sens des poils. À moins que vos poils poussent de manière vraiment atypique, le sens est donc du haut vers le bas. Pour ce faire, partez de la base de votre oreille jusqu’à la mâchoire. Il faut descendre doucement, sans mouvement brusque. Vous pouvez vous aider de l’autre main pour tirer un peu sur la peau de la joue. Cela facilitera la glisse de la lame. Sinon, vous pouvez également gonfler votre joue pour accompagner votre mouvement. 

Astuces

Pour ne pas vous irriter la peau, prenez réellement votre temps pour faire passer la lame très lentement. Optez pour la précision plutôt que la vitesse.

Un deuxième coup de rasoir

Avant cette deuxième étape, n’oubliez pas de mettre encore une fois un peu de savon. Puis effectuer le rasage dans le sens contraire du poil. Cela aura pour effet de rendre la peau lisse.

Lavage du visage

Contrairement à la préparation, la finition consiste en un lavage du visage avec de l’eau froide. Cela aura pour effet de calmer le feu du rasoir. Si l’eau froide n’a pas suffi, vous pouvez également opter pour l’utilisation d’une pierre d’alun. Cette astuce vous aidera à stopper les micro saignements dus aux petites coupures.

À ne pas faire

Utiliser un produit après-rasage qui contient de l’alcool. Cela va piquer et de surcroît, vous aurez des irritations.

Conlusion : Se raser à l’ancienne, c’est prendre le temps de s’occuper de son visage, de son look. La réussite d’un rasage à l’ancienne relève surtout d’une dextérité qui s’acquiert avec la pratique. Il faut également avoir en main le bon matériel que vous pouvez retrouver sur notre boutique en ligne.