Souvent douloureux les boutons d’après rasage peuvent faire partis des désagréments ainsi que les petites coupures sur le visage ou les rougeurs. Ce sont malheureusement les conséquences d’un rasage mal maîtrisé que ce soit pour l’homme ou pour la femme. Cet article traite principalement des moyens d’éviter les boutons après rasage sur le visage de l’homme.

La réaction de la peau : origine des boutons

Visage homme adulte avec imperfections et bouton d'acné

La peau du visage est particulièrement sollicitée au fil des passages de la lame du rasoir. Celle-ci retire la première protection de la peau qui est la couche cornée. Cela a pour effet de mettre à nu la couche inférieure de l’épiderme. Cette couche ne bénéficie plus de protection. C’est ce qui provoque les différentes réactions de la peau comme les rougeurs et les boutons. Plus il y a de passages, plus la peau risque de devenir vulnérable.

Il faut noter que les différents types de peaux ne réagissent pas de la même manière face au rasage. Les peaux grasses et les peaux acnéiques sont les plus sensibles et celles qui réagissent mal au rasage. Si vous avez l’un de ces types de peaux, vous pouvez remarquer que vous avez plus tendance à avoir des petits boutons. Les peaux sèches quant à elles, sont plus susceptibles de présenter des rougeurs après le rasage. C’est le fameux feu du rasoir.

Heureusement, quel que soit votre type de peau, vous pouvez toujours vous raser comme vous voulez. Il faut justement prendre soin de cette peau avant de faire le rasage. Il y a également quelques gestes de sécurité à appliquer après la session. Dans toutes ces démarches, vous pouvez utiliser des produits plus ou moins efficaces spécialement conçus pour le soin du visage.

Entre autres, vous pouvez utiliser :

  • Baume après-rasage pour hydrater et aider la peau à se régénérer plus vite
  • Pierre d’alun pour apaiser le feu du rasoir et réduire les saignements

Les préparations de la peau : les premiers gestes de prévention

Homme application crème hydratante naturel Bivouak

Quel que soit le matériel utilisé, il y a toujours des risques d’abîmer la peau du visage. Il ne faut pas oublier que la peau du visage est l’une des peaux les plus fragiles du corps. Ainsi, que vous vous rasiez à l’ancienne ou à la contemporaine, les risques sont toujours réels. Il faut l’admettre qu’avec un rasage à l’ancienne, vous êtes plus susceptible de vous blesser et de créer des boutons.

Or, c’est surtout la répétition qui entraîne le plus la formation de boutons sur la peau. Malgré tout, il est toujours indispensable de préparer la peau avant le rasage pour que celle-ci soit plus souple. À vrai dire, ce n’est pas réellement la peau que l’on prépare, mais plutôt les poils que l’on doit enlever.

La préparation à faire est tout à fait simple. Avant que vous passiez le premier coup de rasoir, il est très important d’humidifier le visage avec de l’eau chaude. Plus vous avez de barbe dense et longue, plus il faut en mettre. Le meilleur moment pour se raser est toujours le matin, cela a un lien avec la vascularisation de la peau du visage.

Après avoir humidifié votre visage et votre barbe avec de l'eau chaude, il faut utiliser le bon produit. C’est là qu’entre en jeu l’usage de gel de rasage et de savon à raser de qualité. Pour une peau sèche, optez plutôt pour une mousse à raser qui mousse beaucoup. Pour une peau sèche, ce sera du gel à raser.

Le choix du matériel et les méthodes

Main d'homme utilisant du baume à barbe Bivouak

Avant de faire votre rasage, il convient de bien choisir le matériel que vous utilisez. Cela est particulièrement utile pour ceux qui pratiquent le rasage à l’ancienne. Il est très important que vous usiez d’un coupe-chou bien affûté et bien propre. Si la lame n’est pas assez affûtée, vous allez devoir repasser plusieurs fois sur certaines zones.

Dans le cas où vous utilisez une shavette ou un rasoir de sûreté, ce sera plus facile. Par contre, il faut veiller à ce que le réglage de la lame soit parfaitement fait. Il est important d’avoir assez de fil et pas trop pour ne pas arracher trop de couches dermiques. D’un autre côté, comme pour le coupe-chou, il est important que la lame soit bien coupante. Sinon, ce sera la même chose, vous devriez revenir plusieurs fois sur une zone en particulier.

Le rasage se fait toujours après l’application d’une bonne mousse à raser. L’usage du blaireau est un moyen d’homogénéiser cette application. Sinon, vous pouvez toujours utiliser des produits qui n’en nécessitent pas. Le premier coup de rasoir doit se faire dans le sens du poil.

Avant le deuxième coup de rasoir, dans le sens contraire cette fois, il faut appliquer un peu de mousse. Une fois le rasage terminé, il est très important de se rincer le visage avec de l’eau froide. Si besoin est, vous pouvez utiliser la pierre d’alun pour apaiser le feu du rasoir. Pour les peaux les plus sensibles, l’utilisation de baume de rasage ou d'un gel hydratant est recommandée.

Conclusion : Le risque zéro n’existe pas quand vous vous rasez. Vous risquez toujours de subir au moins une petite démangeaison. Cependant, il est tout à fait possible de limiter grandement ces risques avec les bons gestes et les bons soins. Bivouak Paris dispose de tout ce qu’il faut pour vous permettre de faire des rasages moins risqués.